Si des musulmans s'entretuent ça ne nous concerne pas

-
-
Michel Garroté  --  "Organisations musulmanes de France : la guerre est déclarée !", ai-je lu récemment je ne sais plus où. Des musulmans déclarent la guerre à d'autres musulmans : et nous, en tant que non-musulmans, en quoi ça devrait nous concerner ?
-
Le temps que les musulmans passent à se faire la guerre entre eux, ne donne-t-il pas un temps de répit aux non-musulmans ? Un temps de répit pour nous, non-musulmans, en Occident et, même, parfois, en Terre d'Islam ? N'avions-nous pas eu droit à un peu de calme, lors de la longue guerre Iran-Irak dans les années 1980 ?
-
Nos longues et coûteuses interventions militaires en terre d'islam - en Afrique, au Proche et au Moyen Orient - au cours des dernières décennies, n'ont-elles pas toutes été vouées à l'échec ? Sauf lorsque se sont les Russes de l'après-URSS qui interviennent - efficacement - comme en Syrie par exemple.
-
Nos interventions militaires en Terre d'Islam n'ont-elles pas encouragé et aggravé les attentats islamistes en Occident ? Les musulmans se disputent, et, parfois, ils s'entretuent ? Et cela devrait nous concerner ?
-
Si encore, nous avions eu la bonne idée d'envoyer nos troupes en terre d'islam, dans le seul et unique but de protéger les non-musulmans, notamment les chrétiens d'Orient, alors oui, tout cela nous aurait concerné : protéger les chrétiens du Liban dès 1975 ; ceux d'Irak dès 2003 ; ceux de Syrie dès 2011. Mais nous ne l'avons pas fait.
-
Et, en plus, les musulmans - et non pas les chrétiens d'Orient - débarquent massivement chez nous, grâce à nos stupides dirigeants hollando-merkeloïdes. Alors non, vraiment, si des musulmans déclarent la guerre à d'autres musulmans, cela ne devrait pas nous concerner.
-
Michel Garroté
-

Commentaires